intelligence artificielle e-commerce

Avec le développement de l’ intelligence artificielle (IA), le paysage du e-commerce promet d’évoluer considérablement dans les années à venir.

Une progression exponentielle du commerce en ligne

En raison des nouvelles habitudes des consommateurs, le e-commerce progresse à un rythme exponentiel depuis quelques temps. Chaque année, plus de 22 trillions de dollars de transactions en ligne sont réalisées partout dans le monde. Actuellement, celles-ci représentent 11% du commerce mondial.

L’Asie-Pacifique est le plus grand marché du commerce électronique. Elle a généré 1 billion de dollars de ventes en 2016. Viennent ensuite l’Europe et l’Amérique du Nord où ce type de commerce est également devenu monnaie courante. Les Américains consacrent près de 97 milliards de dollars dans l’achat en ligne de divers articles du quotidien (vêtements, appareils électroniques, produits de puériculture, produits animaliers, etc.).

La croissance exponentielle du e-commerce s’accélèrera davantage au vu du développement de l’ intelligence artificielle. Grâce à cette technologie simulant les processus cognitifs humains, les e-commerçants comptent bouleverser les comportements d’achat des consommateurs.

L’ intelligence artificielle au service de l’expérience client digitale

Aujourd’hui, davantage de sites e-commerce utilisent des chatbots pour améliorer l’expérience client des consommateurs. Pour les enseignes, le déploiement de ces « agents conversationnels » relève du désir de personnaliser les interactions avec les usagers. Certains d’entre eux estiment toutefois que les échanges ne sont pas naturels, que le conversationnel semble froid et impersonnel. Cela est dû au fait que les chatbots ne disposent pas de l’intelligence requise pour réellement comprendre leurs interlocuteurs, tant dans leurs attentes que dans leurs intentions.

Certaines applications ambitionnent alors d’aller plus loin. C’est notamment le cas de Mona qui utilise l’intelligence artificielle pour développer un assistant d’achat virtuel. Se basant sur les goûts et le budget du client, celui-ci l’oriente vers les produits qui lui conviennent. Outre cela, l’assistant est en mesure de faire des retours et de passer de nouvelles commandes.

L’intelligence artificielle se présente ainsi comme un moyen de créer une expérience client digitale identique à celle qui est proposée en magasin physique.

L’ intelligence artificielle au service des modes de recherche en ligne

En 2015, Pinterest a lancé un outil de recherche visuelle permettant à ses utilisateurs d’utiliser des images pour exprimer leurs requêtes. L’année suivante, le site web développe une solution plus performante, basée sur l’ intelligence artificielle : la détection automatique d’objets.

Celle-ci permet aux usagers d’effectuer une recherche intelligente à l’intérieur de l’image d’un pin. Concrètement, ils peuvent rechercher tous les objets qui se trouvent dans la photo. En guise d’illustration, supposons que vous consultez la photo d’une salle de séjour. Dans la pièce, vous repérez une lampe que vous aimez. Il vous suffit de cadrer l’objet avec votre curseur pour obtenir des recommandations de produits similaires sur des sites marchands.

La recherche intelligente s’avère utile parce qu’elle permet de combler une des lacunes du commerce électronique : l’écart entre le langage naturel et les recherches par mot-clé. En effet, les consommateurs savent exactement ce qu’ils désirent acquérir. Souvent, ils ne parviennent pourtant pas à le trouver parce que les termes de recherche utilisés ne sont pas appropriés. Avec la recherche visuelle, les usagers ne peuvent pas se tromper.

L’ intelligence artificielle au service de la prévision d’achats

Récemment, Amazon a lancé son projet de magasins sans caisse, entièrement gérés par une intelligence artificielle. Créé selon le principe « Just Walk Out », le service est baptisé Amazon Go. Pour pouvoir en profiter, les clients doivent télécharger une application dédiée. Ils peuvent ensuite se rendre dans les boutiques pour faire leurs courses et immédiatement repartir, sans devoir passer à la caisse.

La technologie utilisée par l’e-commerçant construit alors le contenu du panier des clients. Plus tard, ils recevront un reçu en ligne et l’enseigne n’aura qu’à prélever le montant de la facture sur leur compte Amazon.

En déployant ce service, Amazon offre aux consommateurs une expérience de caisse innovante et collecte des informations concernant ces derniers. En effet, il est en mesure de suivre les comportements d’achats de ses clients. Résultat, il peut anticiper leurs futures décisions d’achat et ainsi leur proposer des produits ciblés.

En résumé, les avancées de l’ intelligence artificielle définissent le futur du e- commerce. Des changements radicaux sont prévus non seulement en termes de volume de transactions mais également en matière d’expérience d’achat.

Contact sans engagement

Besoin d’information sur “L’ intelligence artificielle au service de l’e-commerce” ? On est là pour vous aider !