Drupal vs WordPress

Drupal vs Wordpress

Drupal vs WordPress : Comparaison des coûts d’une création de site web
Au moment d’adopter un CMS (Content Management System) pour la création ou la refonte de son site web, le coût est un critère de choix essentiel. Drupal vs WordPress ? Laquelle de ces plateformes est la plus avantageuse en terme de coût ? Éléments de réponse !

Le coût de la gratuité

WordPress est un CMS gratuit, libre et Open Source. Cette plateforme cache néanmoins certains coûts qu’il convient de déceler. Sa gratuité ne peut être remise en cause si vous vous limitez à un usage de fonctionnalités basiques et de templates simplifiés. Pour cela, elle s’avère intéressante pour la création de microsites. Par contre, si vous envisagez de lancer un site d’envergure professionnelle, vous devrez l’équiper de fonctionnalités particulières. Vous serez par conséquent amené à y intégrer des thèmes ou des modules spécifiques. L’acquisition et la configuration de ces éléments génèrent des dépenses annexes. À partir de ce moment, WordPress cesse alors d’être gratuit.

Concernant Drupal, il s’agit également d’un CMS Open Source gratuit. À la différence de WordPress, il n’affiche aucun coût supplémentaire. La plateforme propose en effet des modules dont la majorité sont totalement gratuits. En revanche, leur configuration requiert une expertise pointue en la matière. L’intervention d’un développeur qualifié est ainsi incontournable.

Le coût de la personnalisation

La mise en ligne d’un site web passe par plusieurs phases à savoir :

  • la phase de découverte ;
  • la phase de développement ;
  • la phase du lancement.

Il s’avère que les coûts engagés au cours de ces trois étapes sont moins importants si vous optez pour WordPress. Il faut toutefois souligner qu’après le lancement du site, vous entrez dans une nouvelle phase aussi essentielle que les précédentes : celle de la personnalisation. Il s’agit à ce moment d’affiner votre site web, d’y intégrer de nouvelles fonctionnalités adaptées à vos cibles. Dès lors que l’architecture de votre site se complexifie, WordPress devient plus onéreux. Eu égard au manque de la robustesse de son environnement de développement, la plateforme engendre en effet des coûts non négligeables à l’occasion de l’introduction de nouveaux modules de personnalisation.

Quant à Drupal, il a été pensé pour intégrer de tels modules dans votre site. Ce CMS apporte une valeur ajoutée importante à vos pages web et cela, à des coûts moindres. Ainsi, la plateforme est largement plus performante que WordPress lors de la phase de personnalisation.

Le coût de la sécurisation

Souvent négligée, la sécurisation de son site web est pourtant capitale pour une entreprise. Si l’instrument ne bénéficie pas d’une protection optimale, il s’expose à des attaques répétées. Parce qu’elles altèrent l’image, la réputation et la visibilité du site, celles-ci peuvent générer des coûts élevés.

Qu’est-ce que WordPress et Drupal apportent à votre site en terme de sécurisation ? Parce qu’ils sont « ouverts », la plupart des CMS Open Source subissent un grand nombre de cyberattaques. C’est notamment le cas de WordPress. Du fait de sa simplicité d’utilisation, la plateforme affiche des failles de sécurité importantes. D’autant plus que sa popularité joue contre elle. En effet, les pirates informatiques et les créateurs de maliciels en font une cible privilégiée en raison de la multitude des utilisateurs.

En revanche, Drupal a su s’imposer comme une plateforme sécurisée by design. La sécurité est d’ailleurs l’un des plus grands atouts de cette solution. En faisant configurer votre site par un spécialiste de ce CMS, vous bénéficierez d’une protection efficace. Le risque de cyberattaques et la maintenance à réaliser pour corriger les failles sont moindres.

Verdict

Drupal vs WordPress

Nombreuses sont les personnes tentées d’adopter WordPress en raison de sa facilité d’utilisation et de la faiblesse de son coût d’acquisition. Avec cette plateforme, la personnalisation du site web et la maintenance s’avèrent pourtant plus compliquées et onéreuses. Vous avez pourtant intérêt à procéder à des mises à jour régulières pour adapter votre site à vos cibles et pour éviter les risques de piratage.

Concernant Drupal, il paraît plus onéreux sur les premières phases de lancement du site. Néanmoins, sur le long terme (lors de la phase de personnalisation et de maintenance en l’occurrence), la plateforme surpasse largement sa concurrente.

Comme les projets web d’entreprise sont des investissements à long terme, évoluant dans un environnement en perpétuel développement, il est plus judicieux d’opter pour le CMS minimisant les coûts supplémentaires d’adaptation. Lancé en 2015, Drupal 8 répond à cette préoccupation de manière adéquate. WordPress semble par ailleurs plus adapté à la création ou à la refonte de microsites comme le blog.

Contact sans engagement

Besoin d’information sur “Drupal vs WordPress : Comparaison des coûts” ? On est là pour vous aider !